Contact | Société | Téléchargements

Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Rejoignez nous

Contact Mail

Inscrivez vous

Inscrivez vous pour recevoir nos offres promotionnelles

Connectez vous

Besoin d'un Conseil

 

Historique

Historique

  

Tout a commencé en 1938 ...

 

C’était la guerre et donc la pénurie. Les prothésistes dentaires avaient des difficultés à s’approvisionner en matériaux (métaux à couler…) HENRI TORNIER qui travaillait dans l’industrie mécanique a décidé de mettre tout en œuvre pour pallier ces problèmes et a pu leur procurer du métal NICKEL CHROME qui s’est avéré tout à fait satisfaisant. La machine était lancée…
EN 1942 HENRI TORNIER dépose la marque NICHROMINOX (Nickel-Chrome-Inoxydable). Il crée une gamme de produits destinés aux laboratoires de prothèse dentaire et divers accessoires destinés aux cabinets dentaires.

 

En 1944 il crée le deuxième secteur d'activité de la société : la chirurgie maxillo-faciale. Création des arcs pour réduction de fractures des maxillaires.

En 1980, ARLETTE LEFRANCQ LUMIERE prend la suite de son père à la tête de l'entreprise assistée de son fils Eric.

Création du troisième volet d'activité de NICHROMINOX : Fournitures pour cabinets dentaires : accessoires, instrumentation, écarteurs, porte-fraises, boites d’endodontie, boites de rangement diverses etc. ...

En 1987 – NICHROMINOX : Développement de la fabrication de boîtes de stérilisation spécifiques à chaque type d’instruments : endodontie, instruments à mains, fraises de dentisterie, instruments de chirurgie.

En 1992 : Ouverture d’une nouvelle unité de production « L’ATELIER du 17 »

En 1997-98-99 : Agrandissement des batiments des differents ateliers, modernisation du matériel de production, achat de machines à commandes numériques

En 2001 : Redéfinition des groupes techniques pour la mise en place des 35h.

En 2003 : Mise en place d’une E.R.P. (Entreprise Ressources Planification)

Il s’agit d’un système de Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO) 

En 2004 : Changement de statut juridique de la société qui passe de SA à SAS 

En 2005 : Rachat d’un sous traitant, la Société GALVALOIRE, et ainsi intégration du traitement de surface

En 2008 : La 4ème génération rejoint l'entreprise

En 2010 : Transfert des locaux sur Saint Bonnet-de-Mûre

En 2015 : début de l'integration de la robotique dans la Fabrication 

 

          Henri  TORNIER

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.